Nathalie Caron

Nathalie Caron

Nathalie Caron est professeure à Sorbonne Université, dans l’UFR d’études anglophones. Spécialiste des questions religieuses aux Etats-Unis, plus particulièrement au cours de la période fondatrice des Etats-Unis, elle s’intéresse aux processus de sécularisation et aux recompositions religieuses. Elle est l’auteure de Thomas Paine contre l'imposture des prêtres (L’Harmattan, 1999), ainsi que de plusieurs articles sur Paine dont « The Relevance of Thomas Paine’s Religious Thought Today », dans Thomas Paine: Common Sense for the Modern Era (Ronald King, ed., San Diego State University Press, 2009). Elle a co-signé, avec Naomi Wulf, « Les Lumières américaines : continuités et renouveau » (Transatlantica, 2009). L’article a remporté le prix David Thelen décerné par l’Organization of American Historian et a été publié en anglais sous le titre « American Enlightenments: Continuity and Renewal », dans The Journal of American History (2013). Elle a co-dirigé, avec Guillaume Marche, La Politisation du religieux en modernité (Presses Universitaires de Rennes, 2015). Vient de paraître « Sécularisme, sécularité, laïcité aux États-Unis », dans La laïcité dans la tourmente (Roseline Letteron, dir., Sorbonne Université Presses, 2019).