Levent Yilmaz

Levent Yilmaz

Levent Yilmaz a enseigné l'histoire culturelle et intellectuelle européenne à Istanbul aux universités Bilgi et Koç. Ses recherches portent sur l'historiographie et sur les fondements juridico-politiques de la modernité en Europe. Il a travaillé avec Tullio Gregory (SAS, Fondation San Carlo di Modena) pour son mémoire de MA et avec François Hartog pour son doctorat à l'EHESS. Il y a soutenu en 2002 une thèse sur « La Querelle des Modernes ». Le jury a été composé de Roger Chartier, Marcel Gauchet, Quentin Skinner et Françoise Waquet. Il a également travaillé comme éditeur (Dost, Actes Sud, YKY, Galaade etc.). Il a publié Le Temps Moderne (Gallimard, 2004 ; la version turque, revue et augmentée, Metis, 2010; traductions à paraître en anglais, bulgare, arabe et italien). Il a également dirigé la traduction turque du Dictionnaire des mythologies de Yves Bonnefoy (2 volumes, Dost, 2000) et a publié deux volumes collectifs sur Giambattista Vico (Bilgi U. Press, 2007 et Edizioni di Storia e Letteratura, 2016). Il était le commissaire de l’exposition rétrospective de Yüksel Arslan au Musée santralistanbul en 2009. Il travaille sur la notion de la nature humaine et de la sociabilité dans les écrits des penseurs politiques (Machiavel, Vitoria, Juste Lipse, Alberico Gentili, Suarez, Grotius, Althusius, Selden, Hobbes, Puffendorf) dans la tradition du droit naturel et historiographie du politique, en mettant l'accent sur l'œuvre du penseur napolitain Giambattista Vico. Il a été Senior Braudel Fellow à l'Institut universitaire européen, Directeur d'études invité à l'EHESS, Mellon Fellow à l'Université Harvard, Villa I Tatti et Fellow de l'Institut d'études avancées de Paris. Il est actuellement membre associé du Centre de recherches historiques de l’EHESS.

Subscribe to our newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.