David Djaïz

David Djaïz

David Djaïz est né le 10 décembre 1990 à Agen. Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (où il est entré cacique en 2010) et de l’École nationale d’administration. Titulaire d’un master 2 de philosophie politique de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il a conduit des recherches sur la genèse de la théorie politique moderne (Hobbes, Machiavel). En 2017, il a publié son premier livre, La guerre civile n’aura pas lieu (éd. du Cerf), dans lequel il confronte le défi du djihadisme « homegrown » aux différentes approches philosophiques de la guerre civile et du dissentiment. En 2019, il a publié un second essai, Slow Démocratie, dans lequel il réhabilite le rôle de l'Etat-nation pour répondre aux défis posés par la mondialisation. Il enseigne depuis 2017 à Sciences Po l'histoire des idées politiques et la philosophie politique au sein du programme « Humanités politiques ».