Edito

A workshop for democracy

 

Why Tocqueville 21 ?

As a multifaceted and transversal process, democracy has consistently required a multiplicity of experiences. Tocqueville himself, studying the democratic phenomenon in the United States, undertook an investigation not only of America in isolation, but of the democratic in the modern world. But at the same time, like the political itself, our reflection on democracy is too often constrained within national frameworks.

 

Our ambition

Tocqueville21’s Le LAB is a forum for a new approach to the study and practice of democracy, one that attempts to overcome both the universalistic logic of cosmopolitanism and the isolated view of the nation. Our ambition is to break down the cognitive barriers that too often impede our understanding of democracy as a transnational and shared phenomena.

Through conferences, papers, pedagogical initiatives and debates, alongside our blog, Le LAB aims to contribute to the emergence of a new vision and practice of democracy in the twenty-first century.

 

Democracy as an unfinished project

In politics, what is often most difficult to appreciate and understand is what takes place directly under our own eyes. Starting from this Tocquevillian observation, we hope to encourage a pluralistic and practical approach to the problems our democracies face today. Attentive to the challenges of information saturation and the tyranny of the immediate, Tocqueville21 seeks a certain historical distance.

To members, visitors, professionals, and those merely curious to engage in the democratic, we welcome you to Tocqueville21!

Sébastien Lumet et Stephen Sawyer

Une fabrique démocratique

 

Pourquoi Tocqueville 21 ?

La démocratie est un processus multiple et transverse, dont la compréhension, sans cesse mouvante, a toujours été alimentée par la multiplicité des expériences. Tocqueville lui-même – en étudiant le phénomène démocratique des Etats-Unis d’alors – ne s’interrogeait non pas seulement sur l’Amérique isolée, mais sur l’avènement du fait démocratique dans la société moderne. Toutefois, force est de constater que, à l’instar de la vie politique, la réflexion sur le devenir de nos démocraties se borne trop souvent au seul cadre national et court-termiste.

 

Notre ambition

Le Lab de Tocqueville21 est un forum de réflexion qui étudie le fait démocratique selon une approche nouvelle, qui dépasse autant le cosmopolitisme et la logique universaliste que le simple commentaire national isolé. Notre ambition est de rompre avec les barrières cognitives qui empêchent souvent la compréhension de phénomènes, pourtant transnationaux et communs, qui bouleversent et tourmentent toutes les sociétés démocratiques modernes.

Dans le cadre de conférences-débats, mais aussi d’entretiens avec des experts du fait démocratique et la publication de tribunes sur notre blog, Le Lab de Tocqueville21 a pour ambition de contribuer à l’émergence d’une nouvelle vision et pratique de la démocratie au XXIe siècle.

 

Une démocratie toujours inachevée

« En politique, ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux ». C’est en partant de ce constat tocquevillien que nous souhaitons encourager une approche plurielle et pratique des problèmes auxquels nos démocraties font face au XXIe siècle. Attentif à la difficulté d’appréhender un monde exponentiellement soumis à la surinformation et à la tyrannie de l’immédiateté, Tocqueville 21 souhaite prendre un certain recul historique. En ce sens, le LAB est une plate-forme d’échanges et de dialogue dédiée au perfectionnement du fait démocratique.

Membres, visiteurs, curieux, professionnels, dans l’espoir que vous serez sensibles à notre démarche, soyez les bienvenus sur Tocqueville 21 !

Sébastien Lumet et Stephen Sawyer